Qu'est-ce que le low cost ?

Pour aller de Paris à Rome (Italie), on peut payer son billet d’avion de 20 euros à plus de 150 euros ! Comment une si grande différence de prix est-elle possible ? Grâce au low cost. Voici comment cela fonctionne.
 

Des prix bas

Low cost est une expression anglaise qui signifie « à bas prix ». Le low cost ne concerne pas uniquement les voyages en avion, mais aussi les billets de train ou de bus, l’habillement, l’alimentation, les voitures, les hôtels… Pour baisser les prix tout en gagnant de l’argent, les entreprises low cost utilisent deux méthodes.
 

Ne garder que l’essentiel

Pour une entreprise low cost, l’une des façons de faire des économies est de supprimer tout ce qui n’est pas essentiel à un produit ou à un service. Il peut s’agir de renoncer à un joli emballage autour d’un aliment ou d’un vêtement, ou bien de rendre payant le repas servi aux passagers d’un avion...
 

Faire autant avec moins

La seconde façon de baisser les prix est de fonctionner plus efficacement. Il peut s’agir d’employer moins de personnes ou de supprimer les boutiques pour ne vendre que sur Internet. Autre exemple : dans un avion low cost, il y a un plus grand nombre de sièges afin de transporter plus de personnes et donc de vendre plus de billets d’avion. En contrepartie, les voyageurs ont moins de place.
 

De plus en plus de clients

À l’origine, le low cost attirait principalement les personnes ayant peu d’argent. Mais petit à petit cette tendance gagne du terrain. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes choisissent le low cost. Et cela concerne de nouveaux domaines, comme la coiffure, où l’on peut se faire couper les cheveux sans lavage pour une dizaine d’euros, les forfaits de téléphone… et même la bijouterie ! 
Publié le 09/11/2017

Sur le même thème